Farinade
Fa|ri|na|de
die; -, -n
<zu ↑...ade>
Farin[zucker].

Das große Fremdwörterbuch. 2013.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • farinade — ⇒FARINADE, subst. fém. Régional A. Mets à base de farine et d œufs, dont la composition varie selon les régions. Les friandises de son pays, si expressivement dénommées : la « soupe dorée », le « milliard » ou la « farinade » (BOURGET, Monique,… …   Encyclopédie Universelle

  • Farinade — Farinade,die:⇨Puderzucker …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Farinade — La farinade est un mets qui fait son apparition vers 1880 en Auvergne. Elle est à base de farine de seigle, d où son nom, et inclut une farce, traditionnellement à base de pomme de terre, échalote et fromage du pays. Sommaire 1 Préparation 2… …   Wikipédia en Français

  • Farinade — Fa|ri|na|de 〈f. 19〉 = Farin (1) …   Universal-Lexikon

  • Farinade — Fa|ri|na|de 〈f.; Gen.: , Pl.: n〉 = Farin …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Cuisine occitane — Préparation traditionnelle de la truffade …   Wikipédia en Français

  • Liste de mets à base de pomme de terre — Plats à base de pommes de terre De très nombreux mets à base de pomme de terre sont préparés dans les diverses cultures. La pomme de terre, qui est l un des principaux aliments de base de l humanité, est largement consommée dans tous les pays du… …   Wikipédia en Français

  • Secteur de la pomme de terre en France — Production par grande catégories de produits (2009) En France, le secteur de la pomme de terre occupait en 2009 une superficie de 164 000 hectares pour une production de 7,2 millions de tonnes, plaçant le pays au dixième rang… …   Wikipédia en Français

  • farine — [ farin ] n. f. • XIIe; lat. farina, de far, farris « blé » 1 ♦ Poudre obtenue par la mouture de certaines graines de céréales et servant à l alimentation. Farine de blé, de maïs (⇒ maïzena) , de seigle, de riz. Farine lactée, pour les bouillies… …   Encyclopédie Universelle

  • prostitution — [ prɔstitysjɔ̃ ] n. f. • XIIIe « impudicité, débauche »; lat. prostitutio 1 ♦ (1611) Le fait de « livrer son corps aux plaisirs sexuels d autrui, pour de l argent » (Dalloz) et d en faire métier; l exercice de ce métier; le phénomène social qu il …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”